« Escaping The Prison » : des bâtons dans les roues

Dans la série des petits jeux à base de stickmen  (hommes-bâtons) qui font florès sur le web, « Escaping The Prison », simpliste mais plein d’humour, a été l’un des succès les plus populaires.

Conçu par le développeur américain Marcus « Puffballs United » Bromander alors qu’il avait à peine vingt ans, c’est le 3e volet de la série Henry Stickmin Collection, sorti en 2010 pour le web puis en 2013 sur iOS et Android. Cette dernière version a cumulé pas moins de 50 millions de téléchargements, rien que ça ! Il faut dire que ce petit bijou ludique réinvente l’escape room point’n’click avec une bonne dose de temps réel et surtout des options d’évasion hilarantes (téléportation ? boisson énergisante ? lime à métaux) dont l’enchaînement est la promesse, dans la plupart des cas, de morts aussi atroces les unes que les autres et, nettement plus rarement, d’une sortie de prison auréolée de gloire…

A (re)jouer par nostalgie alors que l’on vient d’avoir la confirmation il y a quelques jours, de son créateur lui-même, que l’ultime épisode de la série Henry Stickmin, dont la sortie était prévue à l’origine l’année dernière, est loin d’être achevé.

« Escaping the prison », de Puffballs United
PC/Mac, iOS/Android (gratuit)
http://www.stickpage.com/escapingtheprisongameplay.shtml

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s